Transport ferroviaire - Le syndicat CGT des Cheminots dénonce des fermetures sur la ligne Paris-Toulouse

Le Limousin n'échappe pas au plan national Intercités qui prévoit la suppression de trains de nuits. Sur la ligne Paris-Toulouse, l'un d'entre eux va disparaître à la fin de l'année. Ce que dénonce la CGT : " Actuellement, la nuit, deux trains desservent la région en aller-retour : Paris-Cerbère\Latour-de-Carol et Paris-Toulouse\Rodez (*), explique Hervé Pineaud, secrétaire général adjoint des Cheminots CGT de Brive.
_____
sur www.lamontagne.fr