Collectif Oui au Train de Nuit

 Députée / Député

Assemblée nationale,

126 Rue de l'Université,

 

75355 Paris 07 SP

Objet : Renouvellement urgent du parc des trains de nuit

Paris, 5 octobre 2018.

Monsieur le Député,

L’état et la S.N.C.F. ont signé le 27 février 2017 la convention T.E.T. (Trains d’Equilibre du Territoire) pour la période 2016-2020.

Fin 2019, le parc de voitures couchettes et sièges inclinables ne pourra plus circuler sauf à condition d'une rénovation en profondeur qui permettra de prolonger le matériel de 10 ans. Il y a nécessité de financer en 2018 pour offrir le délai nécessaire au chantier de rénovation.

C’est pourquoi, je me permets de vous interpeller afin que vous interveniez, en votre qualité de représentant de la société, auprès du gouvernement pour que le financement des voitures des trains de nuit soit pris en compte en annexe du projet de loi de finances dès l'automne 2018.

Votre intervention et votre détermination sont essentielles pour :

- Contribuer au développement économique de notre région, avec une offre de transport particulièrement favorable au tourisme puisqu'elle permet un week-end entier à destination ;

- Favoriser l’aménagement du territoire, pour la desserte des villes moyennes et territoires de montagne ;

- Concourir à la protection de notre environnement, grâce à une mobilité peu énergivore.

Cette demande s’appuie sur une mobilisation des usagers qui attendent beaucoup de votre intervention, comme le montre la pétition www.change.org/p/ouiautraindenuit qui compte plus de 60 000 signataires.

Comptant sur votre détermination à défendre nos intérêts,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Député, l’expression de mes salutations les plus respectueuses.

 

Le Collectif « Oui au train de nuit ».

 

_____

Réponses reçues à ce courrier :

- Alain Péréa

- Jean-Yves Boni

- Valérie Beauvais

- Barbara Pompili

- Sophie Panonacle

- Laurianne Rossi

- Damien Pichereau

- Florence Lasserre-David