Comment la SNCF a abandonné le train de nuit

Il y a encore 20 ans, la France était sillonnée chaque nuit par de nombreux trains-couchettes. De Paris à Nice, de Strasbourg à Port-Bou (Espagne), de Paris à Tarbes. Pas assez rentables et pas assez fréquentés selon la SNCF et l'État, les Intercités de nuit ont progressivement disparu du paysage ferroviaire hexagonal.
_____
sur www.lepoint.fr