08 août 2019

Flixtrain annoncé sur les rails provençaux d'ici 2021

Flixtrain annoncé sur les rails provençaux d'ici 2021

Par Marie-Cécile Berenger La robe verte des autocars Flixbus était déjà bien présente sur le réseau routier français et dans la région Sud. Le rail provençal devrait aussi considérablement se verdir dès le début de l'année 2021 puisque la compagnie allemande a saisi l'opportunité de l'ouverture à la concurrence pour solliciter la création de cinq nouvelles lignes auprès de l'Arafer (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières), dont une, de nuit, dans la région.
_____
sur www.laprovence.com

 

Posté par voyageur92 à 11:14 - - Permalien [#]
Tags : , ,

11 décembre 2017

Horaires : l'avis des usagers Trains de nuit : la fronde chemine

 

Horaires : l'avis des usagers Trains de nuit : la fronde chemine

L'association d'usagers NosterPACA, qui se revendique comme "principale association d'usagers des transports publics sur la région", goûte moyennement la nouvelle grille horaire des TER opérationnelle dès aujourd'hui. Et pour cause. Elle affirme n'avoir pu en prendre connaissance que trois semaines
_____
sur www.nicematin.com

 

Posté par voyageur92 à 05:20 - - Permalien [#]
Tags : ,
30 novembre 2017

Question écrite de la sénatrice Dominique Estrosi-Sassone sur le Paris-Nice

Photo de Dominique Estrosi Sassone
Mme Dominique Estrosi Sassone interroge Mme la ministre, auprès du ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports sur la menace de suppression de la ligne des trains intercités de nuit (ICN) entre Paris et Nice en 2018.

Les trains intercités de nuit entre ces deux villes, également connus sous le nom historique de « trains bleus », répondent à une demande. En effet, la mobilisation pour conserver cette ligne est réelle puisque ce train représente une alternative crédible au transport aérien ou au TGV en journée dont le temps de trajet dure entre cinq et six heures, sans compter les transferts des passagers jusqu'aux gares.

Cette suppression de ligne par la SNCF pourrait être à moyen terme une erreur stratégique dans le cadre de l'ouverture du rail à la concurrence en France en 2020 puisque des opérateurs privés ont déjà manifesté leur intérêt pour une ligne prestigieuse et historique, dont les villes terminus sont connues dans le monde entier et par tous les voyageurs étrangers qui visitent la France.

Enfin, d'autres trains de nuit ont repris leur route après quelques mois de mise à l'arrêt, comme la ligne Paris-Perpignan, et il serait dommage pour les usagers comme pour la SNCF de s'en priver.

Elle lui demande ce qu'elle compte entreprendre pour évaluer la nécessité de fermer cette ligne et de bien vouloir lui communiquer les motivations de la SNCF à prendre une telle décision.
_____
réponse du 22/2/18 :
La ligne de nuit Paris-Nice a été fermée le 9 décembre 2017. Cette décision découle des orientations de la commission « TET d'avenir » qui, en 2015, a mis en évidence que les trains de nuit ne répondaient plus de manière satisfaisante aux besoins des voyageurs et que leur modèle économique n'était plus viable. Entre 2011 et 2015, leur fréquentation a diminué de 25 % et ils représentaient 25 % du déficit des trains d'équilibre du territoire (TET), alors qu'ils ne transportaient que 3 % des voyageurs du réseau. Chaque billet vendu nécessitait plus de 100 euros de subventionnement public en moyenne. Aussi, l'État, sur la base du rapport de la commission et après avoir proposé au travers d'un appel à manifestation d'intérêt la reprise de ces lignes par des opérateurs alternatifs ou des collectivités territoriales, a décidé de ne conserver que les lignes de nuit Paris-Briançon et Paris-Rodez-Latour de Carol qui répondent à de forts enjeux d'aménagement du territoire en raison de l'absence d'une offre de transport alternative suffisante pour les territoires concernés. Les autres lignes de nuit, notamment Paris-Nice, desservent des territoires qui bénéficient d'offres alternatives. Par ailleurs, aucun opérateur et aucune collectivité ne se sont portés candidat à la reprise de ces lignes. Pour ce qui concerne la desserte de nuit Paris-Perpignan, la région Occitanie a proposé d'ouvrir à nouveau la desserte Paris-Cerbère en participant financièrement à son exploitation. Un accord entre l'État et la région a été trouvé et la desserte, qui était fermée depuis le 10 décembre 2016, est à nouveau en service depuis le 6 juillet 2017, pour une durée limitée à deux ans, avec un cofinancement de la région. Un tel schéma pourrait être envisagé pour la desserte de nuit Paris-Nice à la condition d'un important financement de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.
_____
sur www.senat.fr

 

16 juin 2017

Trains de nuit : des usagers mobilisés

Un sujet national - LA VOIX DE NOSTERPACA

Notre action "trains de nuit" a été relayée dans la presse nationale : Article au format minimaliste mais à la "une" de "La vie du Rail" du 16 juin 2017, c'est la preuve si besoin est que toutes les initiatives sont utiles pour faire connaître nos objectifs. Mobilisation...
_____
sur www.laviedurail.com

 

Posté par voyageur92 à 07:16 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2017

Actions pour les trains de nuit en PACA

Action trains de nuit - La Voix de Nosterpaca

Mobilisation en faveur du train de nuit, dans la bonne humeur, avec de l'humour mais aussi beaucoup de détermination !
_____
sur nosterpaca.over-blog.com,
repris sur www.jeanyvespetit.fr

 

Posté par voyageur92 à 21:14 - - Permalien [#]
Tags : , , ,