25 août 2016

Question écrite du sénateur Roland Courteau

Photo de Roland Courteau
Question écrite du sénateur Roland Courteau (posée le 25/8/16)

M. Roland Courteau expose à M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche que nombre d'associations d'usagers expriment leurs plus vives inquiétudes face aux menaces de disparition qui pèsent, affirment-ils, sur la plupart des trains de nuit, courant 2016-2017.
Or, plaident nombre d'usagers, déployer les trains de nuit vers des destinations nationales et européennes, permettrait de prendre quelques longueurs d'avance pour le report modal de l'avion sur le rail, tout en irrigant les territoires périphériques et enclavés.
Il lui demande de bien vouloir lui indiquer s'il entend tenir le plus grand compte des préoccupations légitimes de ces usagers et les initiatives qu'il compte prendre afin de leur apporter les apaisements espérés.
_____
sur www.senat.fr

 

Posté par voyageur92 à 23:30 - - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2016

Question écrite du sénateur Loïc Hervé

Photo de Loïc Hervé
M. Loïc Hervé attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur la stratégie hasardeuse du Gouvernement à promouvoir le maintien des trains de nuit.
Le 1er avril 2016, le Gouvernement a appelé les opérateurs privés à manifestation d'intérêt (AMI) afin de recueillir les candidatures susceptibles de reprendre les six lignes de trains de nuit, dont celle assurant la liaison entre Paris- Austerlitz et Saint-Gervais-Le Fayet.
Or, les conditions fixées par cet AMI négligent manifestement les capacités des opérateurs à déposer une offre sérieuse et étudiée dans un délai aussi restreint de deux mois et souffrent cruellement de l'absence de données sur l'économie actuelle des lignes, la mise à disposition du matériel utilisé ou le transfert de personnel.
Cette procédure, précipitée et incomplète, risque d'anéantir par ailleurs toute possibilité de dialogue avec les collectivités organisatrices de transport et nie le poids économique de l'activité touristique de la Haute-Savoie, qui justifierait pourtant davantage de considération, notamment au regard de son attractivité et de sa lutte contre la pollution de l'air.
Aussi lui demande-t-il de bien vouloir lui indiquer s'il entend reporter les décisions annoncées pour offrir des perspectives viables aux trains de nuit, mode de transport qui ne demande qu'à être véritablement exploité et dynamisé.
_____
sur www.senat.fr

 

Posté par voyageur92 à 23:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mars 2016

Question écrite du sénateur Michel Bouvard sur le train de nuit Paris-Bourg-St-Maurice

Photo de Michel Bouvard
M. Michel Bouvard attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur la décision de suppression du train de nuit Paris Bourg-Saint-Maurice dans le cadre de la réorganisation des trains intercités.

Il souhaite connaître l'évolution en nombre des passagers de ce train au cours des cinq dernières années et le bilan financier de son exploitation.
_____
sur www.senat.fr

 

Posté par voyageur92 à 23:19 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Question écrite du sénateur François Bonhomme sur le train de nuit Paris-Toulouse

Photo de François Bonhomme
Question écrite du sénateur François Bonhomme sur le train de nuit Paris-Toulouse (posée le 17/3/16)

M. François Bonhomme attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur la fin programmée des trains de nuit de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT).
En effet, il ne serait plus possible de rallier la capitale depuis Toulouse la nuit, à compter du 1er juillet 2016.
Or, les usagers de ces trains apprécient tout particulièrement le fait de voyager de nuit, qui représente un gain de temps évident.
La suppression de ce service aurait pour conséquences des pertes de temps considérables, aucune autre solution n'étant proposée sur le marché pour y suppléer, d'autant que le projet de ligne à grande vitesse (LGV) entre Paris et Toulouse n'est toujours pas abouti.
Le motif invoqué pour cette suppression est le désintérêt des voyageurs pour cette offre de service, mais les usagers, pour la plupart des habitués qui doivent se rendre à Paris à une fréquence hebdomadaire, déclarent au contraire leur pleine satisfaction et souhaitent vivement son maintien aux horaires pratiqués jusqu'à présent.
Les habitués de la ligne POLT font par ailleurs chaque semaine un constat qui semble bien contredire l'affirmation selon laquelle « l'offre de nuit ne correspond plus de manière satisfaisante aux besoins des voyageurs », à savoir que ces trains comportent à chaque trajet une trentaine de wagons.
Il lui demande donc de bien vouloir prendre en compte tous ces éléments pour – a minima – surseoir à la décision de suppression des trains de nuit intercités de la ligne POLT.

_____
sur www.senat.fr

 

Posté par voyageur92 à 23:15 - - Permalien [#]
Tags : , , ,